Feu nourri au large des côtes togolaises

06/05/2013
Feu nourri au large des côtes togolaises

Une offensive de pirates contre un tanker, dans la nuit de dimanche au large des côtes du Togo, a échoué grâce à l’intervention rapide de la marine togolaise.

Dans un communiqué officiel publié lundi soir, les faits sont relatés en détail. 

Les attaques de navires sont fréquentes dans la zone. Le Nigeria, le Bénin, le Ghana et le Togo sont régulièrement confrontés à des groupes armés qui s’en prennent généralement aux pétroliers pour s’emparer d’une partie de la cargaison.

Voici le communiqué officiel

Dans la nuit du dimanche 5 mai 2013, la salle des opérations de la marine nationale a intercepté à 23h10, des appels de détresse du navire pétrolier « Sipried » battant pavillon maltais, localisé à 50km du port de Lomé, qui a signalé une attaque de pirates alors qu’il était en opération de transbordement avec le navire « Tanker madona1 » (Panama).

Les pirates se trouvaient sur le «Madona1 » et il y a eu échange de coups de feu entre les pirates et la marine nationale qui se trouvait a bord du tanker.

La riposte énergique des éléments de la marine a permis de mettre les pirates hors d’état de nuire. Au bilan, on note un blessé grave du côté des pirates qui s’est jeté à la mer et dont le corps n’a pu être retrouvé.

Il n’y a pas eu de blessés côtés togolais, tout comme au niveau des équipages des deux navires.

Très rapidement, les patrouilleurs de la marine nationale avec une équipe de visite s’est rendue sur les lieux pour prendre contrôle des deux navires puis les escorter vers le port de Lomé.

Une fouille minutieuse a permis de se rendre compte qu’il n’y avait plus de pirates cachés à bord.

L’intention probable des pirates était de prendre possession des deux navires pleins de 40.000 tonnes de carburants et de les dérouter vers une destination inconnue.

La réaction rapide de la marine nationale a fait échouer l’opération des pirates.

Le ministre de la Défense félicite encore une fois la Marine nationale pour la rapidité et l’efficacité de son intervention qui a permis le déploiement sans délai des moyens navals et mis en déroute les pirates.

Il lance un appel aux pêcheurs qui opèrent dans les eaux sous juridiction togolaise de coopérer avec les forces et de défense et de sécurité en donnant des renseignements sur toute embarcation suspecte et en respectant la réglementation en vigueur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.