Fin de croisière pour le Tali

06/02/2009
Fin de croisière pour le Tali

Les passagers et l'équipage du bateau battant pavillon du Togo et transportant de l'aide humanitaire vers Gaza en provenance du Liban, arraisonné jeudi, ont été libérés et expulsés vendredi, apprend-on de source militaire israélienne. Dix d'entre eux ont expulsés vers le Liban. L'ancien archevêque grec-catholique de Jérusalem, Monseigneur Hilarion Capucci, 84 ans, a été expulsé vers la Syrie et d'autres militants pro-palestiniens doivent être renvoyés vers l'Europe en avion, a-t-on ajouté.

Un millier de poches de sang transportés par le bateau ont été transférées vers la bande de Gaza en attendant le passage de dizaines de kilos de médicaments et de nourriture trouvés à bord.Un porte-parole de l'armée a précisé "qu'aucune arme n'a été découverte à bord du bateau" qui est resté à quai en Israel.

Le bateau apparemment immatriculé au Togo, escorté par la marine de guerre israélienne, avait été conduit au port israélien d'Ashdod après avoir tenté de forcer le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza, depuis que ce territoire est tombé sous le contrôle du mouvement islamiste Hamas en 2007.

Le « Tali » (bateau de la fraternité) transportait des tonnes de médicaments, produits alimentaires, jouets, vêtements, détergents, matelas et poches de sang offerts par des ONG libanaises et palestiniennes, selon les organisateurs du voyage.

En photo : le « Tali » amarré au port d'Ashdod dans le sud d'Israël

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.