Freetown ouvre une enquête

04/06/2007
Freetown ouvre une enquête

La Sierra Leone a ouvert une enquête sur l'accident d'hélicoptère survenu dimanche à Freetow et dans lequel vingt-deux personnes ont péri, dont le ministre togolais des Sports Richard Attipoé, a-t-on appris lundi de sources gouvernementales.

Un copilote russe est le seul survivant du crash de l'hélicoptère, un Mi-8 de fabrication russe de la compagnie Paramount Airlines qui assurait la liaison entre la capitale sierra-léonaise Freetown et l'aéroport international de Lungi, séparé de Freetown par un bras de mer.L'appareil a pris feu alors qu'il s'apprêtait à atterrir.

Le vice-président de La Sierra Leone, Solomon Berewa, a annoncé qu'une équipe d'experts avait été nommée afin d'enquêter sur les causes de l'accident.

Le ministre sierra léonais des Transports, Prince Harding a, en outre, fait appel à l'aide internationale pour que cette enquête puisse commencer.

Le gouvernement togolais a décrété lundi trois jours de deuil national durant lequels "les drapeaux seront mis en berne sur toute l"étendue du territoire", selon un communiqué du gouvernement.

Tous les vols d'hélicoptère commerciaux ont été "suspendus avec l'effet immédiat" a dit le gouvernement.

Pour le directeur de la Paramount Airlines, Denis Ivanov, dont la compagnie est inscrite sur la liste noire européenne lui interdisant tout vol dans l'Union européenne, il est peu probable que l'accident ait une origine technique.

"On m'a rapporté qu'il y avait eu une explosion à bord, dans la cabine passagers, alors que l'appareil s'apprêtait à atterrir. Donc, je pense que nous pouvons exclure un quelconque problème technique pour l'instant", a-t-il dit.

La mort du ministre des Sports et de supporteurs togolais dans l'accident a été durement ressentie lundi par les habitants de Lomé.

Nommé ministre des Sports en septembre 2006, au lendemain de la Coupe du Monde de football en Allemagne, Richard Attipoé était apprécié pour avoir réussi à refaire l'unité de la famille du foot au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.