Fusillade nourrie à Agoé

19/02/2009
Fusillade nourrie à Agoé

Dans la nuit de mardi à mercredi, trois malfrats s'en sont pris à une maison dans le quartier d'Hédrzanawé à Lomé. Selon les témoignages recueillis sur place par les éléments de la gendarmerie, Monsieur Moumouni et sa famille qui revenaient de l'aéroport ont été attaqués dès leur arrivée à leur domicile par trois individus armés qui ont volé argent, bijoux et électronique.

Prévenu rapidement, le commandant Kakoutouli de la gendarmerie nationale a fait les recoupements nécessaires et avec ses hommes est parvenu à prendre en chasse les agresseurs à Agoè, un des quartiers périphériques de Lomé. Lors les échanges de tirs nourris, les trois malfaiteurs ont été abattus. Ils appartenaient à un réseau bien organisé qui fait régner la terreur sur la capitale togolaise.

« Il faut que la population s'implique pour aider les forces de l'ordre à démanteler ces réseaux » a déclaré le commandant Kakoutouli.

Le Togo, comme les autres pays de la région, est en proie à la violence de gangs très organisés et bien armés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.