Gare aux contrevenants

26/08/2018
Gare aux contrevenants

Une question de sécurité

Des gares routières existent à travers tout le pays. Des liaisons régulières sont assurées nationalement et vers les pays voisins.

Mais de nombreuses sociétés de transport et les minibus préfèrent utiliser les gares sauvages installées au bord des routes. Une situation qui est problématique pour la sécurité des passagers.

Le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, a rappelé la nécessité pour les transporteurs d’utiliser uniquement les plateformes créées à cet effet.

Si pour le moment, il s’agit d’un rappel à l’ordre, les pouvoirs publics pourraient être amenés à sévir contre les contrevenants. Affaire à suivre.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.