Gestion de crise

09/05/2011
Gestion de crise

L’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé a renforcé ces dernières années les mesures de sécurité; il est considéré comme fiable et certifié par les organismes de contrôle internationaux et par les compagnies aériennes.
Mais les autorités veulent encore aller plus loin dans ce domaine. Elles viennent de former vingt collaborateurs de l’aéroport à la gestion des situations de crise. Les scénarios étudiés vont de la prise d’otages à bord d’un appareil, à l’atterrissage d’urgence d’un avion en passant par les menaces diverses qui visent une plate forme aéroportuaire, par nature toujours sensible.
C’est le ministre de la Sécurité, Latta Gnama (photo), également directeur de l’Aviation civile du Togo, qui a remis samedi les diplômes en présence du ministre des Transports, Ninsao Gnofam.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.