Gestion de crise

09/05/2011
Gestion de crise

L’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé a renforcé ces dernières années les mesures de sécurité; il est considéré comme fiable et certifié par les organismes de contrôle internationaux et par les compagnies aériennes.
Mais les autorités veulent encore aller plus loin dans ce domaine. Elles viennent de former vingt collaborateurs de l’aéroport à la gestion des situations de crise. Les scénarios étudiés vont de la prise d’otages à bord d’un appareil, à l’atterrissage d’urgence d’un avion en passant par les menaces diverses qui visent une plate forme aéroportuaire, par nature toujours sensible.
C’est le ministre de la Sécurité, Latta Gnama (photo), également directeur de l’Aviation civile du Togo, qui a remis samedi les diplômes en présence du ministre des Transports, Ninsao Gnofam.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.