HCR : gérer l'urgence

15/03/2011
HCR : gérer l'urgence

De plus de plus d’Ivoiriens fuient leur pays pour se réfugier au Togo et c’est un vrai casse-tête pour le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR) qui ne dispose pas de lieux d’accueil.
Le représentant de HCR au Togo, Traoré Ibrahim, a indiqué mardi que le nombre des réfugiés approchait les 500 et qu’il serait sans doute de 5000 dans les prochaines semaines en raison de la crise qui s’aggrave en Côte d’Ivoire.
« Le nombre ne cesse de croître et il nous faut avoir maintenant un site car Lomé ne peut pas accueillir tout ce monde », a –t-il expliqué, souhaitant que l’Etat togolais mette à sa disposition un centre d’accueil. M. Traoré a remercié le président et le gouvernement d’avoir accordé aux déplacés le statut de réfugiés.
Toute la partie logistique, accueil des familles, nourriture, soins médicaux, vêtements, est assurée par l’agence de l’Onu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.