Hajj : premiers inscrits, premiers servis !

28/06/2013
Hajj : premiers inscrits, premiers servis !

Le pèlerinage du Hajj se déroulera cette année du 4 au 19 octobre, mais il faudra attendre la veille du mois de dhul-hijja, mois du hajj, pour la confirmation définitive de ces dates. Les fidèles qui souhaitent se rendre à La Mecque doivent donc se préparer. La commission nationale du Hajj s’est réunie vendredi à Lomé pour indiquer que les formalités pourront être effectuées du 28 juin au 31 août. Prix du voyage comprenant le transport aérien et le séjour :  1.850. 000 FCFA.

Le quota accordé cette année au Togo par l’Arabie Saoudite est de 1.625 pèlerins.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, pilote la commission du Hajj.

Republicoftogo.com : Pourquoi le royaume limite-t-il le nombre de pèlerins togolais ?

Yark Damehane : Ce n’est pas uniquement le Togo qui est concerné par ces quotas, mais l’ensemble des pays. Il faut savoir que pendant le Hajj, l’Arabie Saoudite accueille des millions de fidèle. Il faut gérer tout ce monde et assurer la sécurité. Evidemment, on aurait aimé en avoir plus. Nous avons entamé des démarches avec les autorités de Riyad pour tenter d’augmenter ce nombre ; nous verrons bien.

Republicoftogo.com : Il risque d’y avoir des frustrations

Yark Damehane : Les premiers à se présenter auprès des agences de voyages agréées seront les premiers servis. Il faut donc entamer très rapidement les démarches.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.