Hajj : premiers inscrits, premiers servis !

28/06/2013
Hajj : premiers inscrits, premiers servis !

Le pèlerinage du Hajj se déroulera cette année du 4 au 19 octobre, mais il faudra attendre la veille du mois de dhul-hijja, mois du hajj, pour la confirmation définitive de ces dates. Les fidèles qui souhaitent se rendre à La Mecque doivent donc se préparer. La commission nationale du Hajj s’est réunie vendredi à Lomé pour indiquer que les formalités pourront être effectuées du 28 juin au 31 août. Prix du voyage comprenant le transport aérien et le séjour :  1.850. 000 FCFA.

Le quota accordé cette année au Togo par l’Arabie Saoudite est de 1.625 pèlerins.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, pilote la commission du Hajj.

Republicoftogo.com : Pourquoi le royaume limite-t-il le nombre de pèlerins togolais ?

Yark Damehane : Ce n’est pas uniquement le Togo qui est concerné par ces quotas, mais l’ensemble des pays. Il faut savoir que pendant le Hajj, l’Arabie Saoudite accueille des millions de fidèle. Il faut gérer tout ce monde et assurer la sécurité. Evidemment, on aurait aimé en avoir plus. Nous avons entamé des démarches avec les autorités de Riyad pour tenter d’augmenter ce nombre ; nous verrons bien.

Republicoftogo.com : Il risque d’y avoir des frustrations

Yark Damehane : Les premiers à se présenter auprès des agences de voyages agréées seront les premiers servis. Il faut donc entamer très rapidement les démarches.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.