Halte aux profanations !

03/06/2010
Halte aux profanations !

Tombe défoncées, cadavres exhumés. De nombreux cimetières de Lomé sont victimes de profanation Le phénomène a pris une telle ampleur que la municipalité a publié mercredi un communiqué. « Depuis quelques temps des individus mal intentionnés défoncent les tombes pour prendre le reste des illustres disparus inhumés dans les cimetières municipaux. Cet état de chose sème la panique au sein de la population urbaine de la ville de Lomé », a déclaré Fogan Adegnon, président de la Délégation spéciale de la ville Lomé.
« La profanation des tombes est un crime et constitue une violation grave du respect de la dignité humaine et les individus qui seront surpris seront soumis à la rigueur de la loi », a-t-il encore ajouté.
La police va intensifier ses rondes autour des cimentières, notamment la nuit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.