Halte aux profanations !

03/06/2010
Halte aux profanations !

Tombe défoncées, cadavres exhumés. De nombreux cimetières de Lomé sont victimes de profanation Le phénomène a pris une telle ampleur que la municipalité a publié mercredi un communiqué. « Depuis quelques temps des individus mal intentionnés défoncent les tombes pour prendre le reste des illustres disparus inhumés dans les cimetières municipaux. Cet état de chose sème la panique au sein de la population urbaine de la ville de Lomé », a déclaré Fogan Adegnon, président de la Délégation spéciale de la ville Lomé.
« La profanation des tombes est un crime et constitue une violation grave du respect de la dignité humaine et les individus qui seront surpris seront soumis à la rigueur de la loi », a-t-il encore ajouté.
La police va intensifier ses rondes autour des cimentières, notamment la nuit.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies