Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

23/12/2011
Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

On savait que les routes togolaises étaient dangereuses, mais les derniers chiffres du mois de novembre, communiqués par le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, sont inquiétants.

402 accidents, 16 morts et 726 blessés.

L’imprudence des conducteurs est la principale cause des accidents : pas de port du casque, non respect du Code de la route, surcharge et absence d’entretien des véhicules, notamment.

Le Togo est en passe d’adopter un nouveau Code de la route, mieux adapté aux réalités d’aujourd’hui ; l’actuel date des années 50. Parallèlement, les autorités envisagent la création d’une Sécurité routière.   

Dans l’intervalle, le ministre menace de mettre en place des barrages sur les routes pour contrôler les automobilistes s’ils ne font pas preuve d’un minimum de prudence. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.