Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

23/12/2011
Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

On savait que les routes togolaises étaient dangereuses, mais les derniers chiffres du mois de novembre, communiqués par le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, sont inquiétants.

402 accidents, 16 morts et 726 blessés.

L’imprudence des conducteurs est la principale cause des accidents : pas de port du casque, non respect du Code de la route, surcharge et absence d’entretien des véhicules, notamment.

Le Togo est en passe d’adopter un nouveau Code de la route, mieux adapté aux réalités d’aujourd’hui ; l’actuel date des années 50. Parallèlement, les autorités envisagent la création d’une Sécurité routière.   

Dans l’intervalle, le ministre menace de mettre en place des barrages sur les routes pour contrôler les automobilistes s’ils ne font pas preuve d’un minimum de prudence. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.