Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

23/12/2011
Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

On savait que les routes togolaises étaient dangereuses, mais les derniers chiffres du mois de novembre, communiqués par le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, sont inquiétants.

402 accidents, 16 morts et 726 blessés.

L’imprudence des conducteurs est la principale cause des accidents : pas de port du casque, non respect du Code de la route, surcharge et absence d’entretien des véhicules, notamment.

Le Togo est en passe d’adopter un nouveau Code de la route, mieux adapté aux réalités d’aujourd’hui ; l’actuel date des années 50. Parallèlement, les autorités envisagent la création d’une Sécurité routière.   

Dans l’intervalle, le ministre menace de mettre en place des barrages sur les routes pour contrôler les automobilistes s’ils ne font pas preuve d’un minimum de prudence. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.