Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

23/12/2011
Hécatombe sur les routes : tolérance zéro

On savait que les routes togolaises étaient dangereuses, mais les derniers chiffres du mois de novembre, communiqués par le ministre des Transports, Ninsao Gnofam, sont inquiétants.

402 accidents, 16 morts et 726 blessés.

L’imprudence des conducteurs est la principale cause des accidents : pas de port du casque, non respect du Code de la route, surcharge et absence d’entretien des véhicules, notamment.

Le Togo est en passe d’adopter un nouveau Code de la route, mieux adapté aux réalités d’aujourd’hui ; l’actuel date des années 50. Parallèlement, les autorités envisagent la création d’une Sécurité routière.   

Dans l’intervalle, le ministre menace de mettre en place des barrages sur les routes pour contrôler les automobilistes s’ils ne font pas preuve d’un minimum de prudence. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.