Hold-up sanglant à Lomé

23/10/2009
Hold-up sanglant à Lomé

Des hommes armés, non encore identifiés, ont attaqué jeudi matin l'Agence Togo cellulaire d'Adidogomé à Lomé tuant deux militaires. Les braqueurs munis de fusils d'assaut ont ensuite pris la fuite à bord d'un véhicule de couleur noir, tirant des coups de feu, selon des témoins. Ils auraient emporté  une mallette contenant au moins 10 millions de F cfa, signale l'agence braquée.

Les malfaiteurs ont surgi lorsqu'une équipe de soldats devait escorter le convoi chargé d'amener les recettes de l'agence TogoCel vers la banque située au centre ville, a-t-on appris.Le gang était, semble-t-il, bien renseigné.

Une enquête a été ouverte.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.