Hold-up sanglant à Lomé

23/10/2009
Hold-up sanglant à Lomé

Des hommes armés, non encore identifiés, ont attaqué jeudi matin l'Agence Togo cellulaire d'Adidogomé à Lomé tuant deux militaires. Les braqueurs munis de fusils d'assaut ont ensuite pris la fuite à bord d'un véhicule de couleur noir, tirant des coups de feu, selon des témoins. Ils auraient emporté  une mallette contenant au moins 10 millions de F cfa, signale l'agence braquée.

Les malfaiteurs ont surgi lorsqu'une équipe de soldats devait escorter le convoi chargé d'amener les recettes de l'agence TogoCel vers la banque située au centre ville, a-t-on appris.Le gang était, semble-t-il, bien renseigné.

Une enquête a été ouverte.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !