Hommage à Mgr Robert-Casimir Dossey-Anyron

09/04/2015
Hommage à Mgr Robert-Casimir Dossey-Anyron

La cathédrale d’Evry

A l’occasion du premier anniversaire du décès de Mgr Robert-Casimir Dossey-Anyron, archevêque émérite de Lomé,  une messe de suffrage aura lieu le 18 avril prochain à la cathédrale d’Evry (région parisienne).

Elle sera co-célébrée par Mgr Joseph Ballong et le Père Grégoire Akakpo et par les prêtres de la Diaspora.

L’ambassade du Togo en France invite la Diaspora et les amis du Togo à assister à cette eucharistie.

Né à Vogan le 13 octobre 1925, de parents chrétiens, Robert-Casimir Dosseh-Anyron effectue des études primaires à Lomé et secondaires à Togoville d’abord, puis au petit séminaire de Ouidah, études sanctionnées par l’obtention du baccalauréat.

Après la philosophie scolastique, Mgr Joseph Strebler alors archevêque de Lomé, l’envoie à Rome en automne 1948. Le 21 décembre 1951, il y est ordonné prêtre et l’année suivante, il obtient une licence en théologie. Les trois années suivantes, il prépare une thèse de doctorat sur ‘L’Eucharistie dans les œuvres de Bossuet’. Il la soutient brillamment le 12 janvier 1955 avec la mention summa cum laude (excellence).

A son retour à Lomé, il est nommé vicaire à la paroisse St. Jean Apôtre de Tsévié. 

En 1960, Mgr Strebler l’appelle à Lomé comme directeur de l’Enseignement catholique et, quelques mois plus tard, il  devient vicaire général de l’archidiocèse de Lomé.

Le 4 avril 1962, le Saint-Siège publie la nomination de quatre nouveaux archevêques africains élu le 10 mars 1962, parmi lesquels l’abbé Robert-Casimir Dosseh-Anyron, alors vicaire général de l’archidiocèse de Lomé. Dans tout le pays, c’est une explosion de joie. Le premier président de la République togolaise, Sylvanus Olympio, est l’un des premiers à lui adresser un message de félicitations.

Le sacre de Mgr Dosseh a lieu 10 juin 1962, paroisse St Augustin d’Amouvité, des mains du Cardinal Julius Döpfner, archevêque de Munich, consécrateur principal, et de Nosseigneurs Joseph Strebler et Bernardin Gantin, co-consécrateurs. Il devient ainsi le premier archevêque togolais.

Le lendemain, il est intronisé à la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé par Mgr Maury, délégué apostolique.

Après 30 ans de service épiscopal à la tête de l’Eglise-famille de Dieu à Lomé, Mgr Dosseh-Anyron devient archevêque émérite de Lomé en 1992. 

Infos pratiques

Samedi 18 avril 2015, 11h

Cathédrale d’Evry

21, Cour Monseigneur Romero

Evry

Pour toute info contacter :

Le Père Grégoire Akakpo : 06 24 54 89 17

Le Père Victor Djelou, curé de St. Brice : 06 16 13 82 00

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.