Hors des griffes des trafiquants

23/07/2016
Hors des griffes des trafiquants

Euphrasie Yao, la ministre ivoirienne de la Famille et de la Protection des enfants samedi avec les jeunes togolais

Cinq mineurs togolais interceptés le 21 juin dernier à la frontière entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ont pu regagner Lomé samedi et retrouver leur famille.

Agés de 6 à16 ans, ces enfants devaient être convoyés sur Abidjan pour des travaux domestiques, indique le site de la présidence ivoirienne.

Ce rapatriement a été rendu possible grâce à l’intervention personnelle de Dominique Ouattara, la première dame ivoirienne et à l’assistance des autorités consulaires togolaises à Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.