Hors des griffes des trafiquants

23/07/2016
Hors des griffes des trafiquants

Euphrasie Yao, la ministre ivoirienne de la Famille et de la Protection des enfants samedi avec les jeunes togolais

Cinq mineurs togolais interceptés le 21 juin dernier à la frontière entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ont pu regagner Lomé samedi et retrouver leur famille.

Agés de 6 à16 ans, ces enfants devaient être convoyés sur Abidjan pour des travaux domestiques, indique le site de la présidence ivoirienne.

Ce rapatriement a été rendu possible grâce à l’intervention personnelle de Dominique Ouattara, la première dame ivoirienne et à l’assistance des autorités consulaires togolaises à Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.