Hors des griffes des trafiquants

23/07/2016
Hors des griffes des trafiquants

Euphrasie Yao, la ministre ivoirienne de la Famille et de la Protection des enfants samedi avec les jeunes togolais

Cinq mineurs togolais interceptés le 21 juin dernier à la frontière entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ont pu regagner Lomé samedi et retrouver leur famille.

Agés de 6 à16 ans, ces enfants devaient être convoyés sur Abidjan pour des travaux domestiques, indique le site de la présidence ivoirienne.

Ce rapatriement a été rendu possible grâce à l’intervention personnelle de Dominique Ouattara, la première dame ivoirienne et à l’assistance des autorités consulaires togolaises à Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.