Hors des griffes des trafiquants

23/07/2016
Hors des griffes des trafiquants

Euphrasie Yao, la ministre ivoirienne de la Famille et de la Protection des enfants samedi avec les jeunes togolais

Cinq mineurs togolais interceptés le 21 juin dernier à la frontière entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ont pu regagner Lomé samedi et retrouver leur famille.

Agés de 6 à16 ans, ces enfants devaient être convoyés sur Abidjan pour des travaux domestiques, indique le site de la présidence ivoirienne.

Ce rapatriement a été rendu possible grâce à l’intervention personnelle de Dominique Ouattara, la première dame ivoirienne et à l’assistance des autorités consulaires togolaises à Abidjan.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.