Hors la vue

12/02/2014
Hors la vue

Les gigantesques bilboards et autres 4X3 installés le long des avenues en centre ville de Lomé polluent le paysage. Certaines sociétés d’affichage disposent d’une autorisation, mais ce n’est pas le cas pour toutes. Quoi qu’il soit, ces structures métalliques ou de pierre gênent les engins de travaux publics qui s’affèrent à rénover le réseau urbain.

Mercredi, la Délégation spéciale de la ville de Lomé (l’équivalent de la Mairie), a demandé le démontage immédiat de ces structures sur une portion urbaine de 4km située sur l’axe Lomé-Vogan-Anfoin (61km) dont les travaux de réhabilitation vont débuter incessamment. Cette mise en demeure s’adresse également aux échoppes informelles qui occupent illégalement la voie publique. 

24 milliards de Fcfa vont être consacrés à la rénovation de la route.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.