Hors la vue

12/02/2014
Hors la vue

Les gigantesques bilboards et autres 4X3 installés le long des avenues en centre ville de Lomé polluent le paysage. Certaines sociétés d’affichage disposent d’une autorisation, mais ce n’est pas le cas pour toutes. Quoi qu’il soit, ces structures métalliques ou de pierre gênent les engins de travaux publics qui s’affèrent à rénover le réseau urbain.

Mercredi, la Délégation spéciale de la ville de Lomé (l’équivalent de la Mairie), a demandé le démontage immédiat de ces structures sur une portion urbaine de 4km située sur l’axe Lomé-Vogan-Anfoin (61km) dont les travaux de réhabilitation vont débuter incessamment. Cette mise en demeure s’adresse également aux échoppes informelles qui occupent illégalement la voie publique. 

24 milliards de Fcfa vont être consacrés à la rénovation de la route.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !