Hors la vue

12/02/2014
Hors la vue

Les gigantesques bilboards et autres 4X3 installés le long des avenues en centre ville de Lomé polluent le paysage. Certaines sociétés d’affichage disposent d’une autorisation, mais ce n’est pas le cas pour toutes. Quoi qu’il soit, ces structures métalliques ou de pierre gênent les engins de travaux publics qui s’affèrent à rénover le réseau urbain.

Mercredi, la Délégation spéciale de la ville de Lomé (l’équivalent de la Mairie), a demandé le démontage immédiat de ces structures sur une portion urbaine de 4km située sur l’axe Lomé-Vogan-Anfoin (61km) dont les travaux de réhabilitation vont débuter incessamment. Cette mise en demeure s’adresse également aux échoppes informelles qui occupent illégalement la voie publique. 

24 milliards de Fcfa vont être consacrés à la rénovation de la route.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.