Hors la vue

12/02/2014
Hors la vue

Les gigantesques bilboards et autres 4X3 installés le long des avenues en centre ville de Lomé polluent le paysage. Certaines sociétés d’affichage disposent d’une autorisation, mais ce n’est pas le cas pour toutes. Quoi qu’il soit, ces structures métalliques ou de pierre gênent les engins de travaux publics qui s’affèrent à rénover le réseau urbain.

Mercredi, la Délégation spéciale de la ville de Lomé (l’équivalent de la Mairie), a demandé le démontage immédiat de ces structures sur une portion urbaine de 4km située sur l’axe Lomé-Vogan-Anfoin (61km) dont les travaux de réhabilitation vont débuter incessamment. Cette mise en demeure s’adresse également aux échoppes informelles qui occupent illégalement la voie publique. 

24 milliards de Fcfa vont être consacrés à la rénovation de la route.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.