Hot line pour les droits de l'homme

05/03/2009
Hot line pour les droits de l'homme

"Le HCDH va accroître son assistance aux autorités togolaises dans le cadre du renforcement des capacités institutionnelles et des structures étatiques oeuvrant dans le domaine de la promotion des droits de l'homme". C'est ce qu'a indiqué mercredi Musa Gassama, le représentant-résident du Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme.

M. Gassama a également indiqué que l'institution suivrait de près l'évolution des droits de l'homme au Togo. Elle va lancer dans les semaines qui viennent plusieurs initiatives dont la création de numéros gratuits que l'on pourra joindre pour dénoncer des cas de violations des droits de l'homme.

Le Bureau du HCDH est installé au Togo depuis 2006. Il a notamment conduit les opérations des consultations nationales qui vont aboutir à la mise en place d'une Commission « Vérité, justice et réconciliation ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.