Il a vaillamment servi l’Eglise et la Nation

01/05/2014
Il a vaillamment servi l’Eglise et la Nation

Trois jours de deuil ont été décrétés le 7, 8 et 9 mai prochains pour rendre hommage à Robert-Casimir Dosseh-Anyron, premier archevêque du Togo, décédé début avril en France à l’âge de 89 ans. Il aura droit à un hommage national. 

Robert-Casimir Dosseh-Anyron est né à Vogan le 13 octobre 1925, de parents chrétiens. Il effectue ses études primaires à Lomé et secondaires à Togoville d’abord, puis au petit séminaire de Ouidah, études sanctionnées par l’obtention du baccalauréat.

Dans une note biographique, l’Archidiocèse de Lomé précise qu’après la philosophie scolastique, Mgr Joseph Strebler alors archevêque de Lomé, l’envoie à Rome en automne 1948. Le 21 décembre 1951, il y est ordonné prêtre et l’année suivante, il  obtient une licence en théologie. Les trois années suivantes, il prépare une thèse de doctorat sur ‘L’Eucharistie dans les œuvres de Bossuet’. Il la soutient brillamment le 12 janvier 1955 avec la mention summa cum laude (excellence).

A son retour à Lomé, il est nommé vicaire à la paroisse St Jean Apôtre de Tsévié. En 1960, Mgr Strebler l’appelle à Lomé comme directeur de l’Enseignement catholique et, quelques mois plus tard, il  devient vicaire général de l’archidiocèse de Lomé.

Le 4 avril 1962, le Saint-Siège publie la nomination de quatre nouveaux archevêques africains élu le 10 mars 1962, parmi lesquels l’abbé Robert-Casimir Dosseh-Anyron, alors vicaire général de l’archidiocèse de Lomé. L’histoire retient que dans tout le pays, ce fut une explosion de joie. Le premier président de la République togolaise, Sylvanus Olympio, fut l’un des premiers à lui adresser un message de félicitations.

Le sacre de Mgr Dosseh a eu lieu 10 juin 1962, paroisse St Augustin d’Amouvité, des mains du Cardinal Julius Döpfner, archevêque de Munich, consécrateur principal, et de Nosseigneurs Joseph Strebler et Bernardin Gantin, co-consécrateurs. Il devient ainsi le premier archevêque togolais.

Le lendemain, il est intronisé à la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé par Mgr Maury, délégué apostolique.

Mgr Robert-Casimir Dosseh-Anyron a vaillamment servi l’Eglise et la Nation : de nombreuses réalisations ecclésiales, sociales et culturelles sont  à son actif.

Après 30 ans de service épiscopal à la tête de l’Eglise-famille de Dieu à Lomé, Mgr Dosseh-Anyron devient archevêque émérite de Lomé en 1992. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.