Impératifs commerciaux et protection de l'environnement

04/09/2015
Impératifs commerciaux et protection de l'environnement

OVM, OGM, quels dangers ?

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a lancé en 2009 un programme régional de biosécurité appelé PRB-UEMOA. Avec le soutien de la Banque mondiale, il a été établi pour répondre au besoin d’un système de règlementation centralisé, pour le développement et l’expansion rapide des activités biotechnologiques modernes en Afrique de l’Ouest. 

Le PRB-UEMOA a mis en œuvre un cadre institutionnel et juridique commun pour la région Afrique de l’Ouest et le programme doit permettre aux Etats membres de se conformer au Protocole de Cartagena, ratifié par le Togo il y a 15 ans.

L’accord multilatéral sert de cadre réglementaire pour le mouvement transfrontalier des organismes vivants modifiés (OVM). Le Protocole a été conçu dans le but de protéger la diversité biologique des effets potentiellement néfastes des OVM. Tout organisme génétiquement modifié qui est capable de se reproduire dans l'environnement peut être considéré comme un OVM. Le texte porte sur les déplacements transfrontaliers de céréales et d'oléagineux génétiquement modifiés, ainsi que de cultures horticoles, de semences, d'animaux et de vaccins pour les animaux, de poissons et de matières forestières.

L’idée est de pouvoir concilier les impératifs commerciaux et la protection de l'environnement.

Il est vrai que le Togo ne s’est guère préoccupé de cette question ces dernières années.

Mais les choses sont en train de changer. Le ministère de l’Environnement a lancé jeudi son propre programme de biosécurité, en accord avec l’UEMOA, de façon à être plus vigilant et plus actif sur le terrain.

Il y a de la santé de la population et de la sécurité alimentaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.