Inondations : 2 millions de dollars de l'Onu

12/09/2008
Inondations : 2 millions de dollars de l'Onu

L'Onu a alloué plus de 2 millions de dollars en aide humanitaire d'urgence pour répondre aux inondations qui depuis le mois de juillet, ont affecté plus de 24.000 personnes au Togo, rapporte vendredi Le bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) dans un communiqué. La somme provient du Fonds Central d'Intervention d'Urgence des Nations Unies créé en mars 2006 pour assurer une réponse plus rapide et plus efficace aux urgences humanitaires, afin de réduire ainsi les pertes en vies humaines. Le CERF, dont la gestion a été confiée au Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires est accessible aux agences du système des Nations Unies et à l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM).

Cette somme, indique le communiqué, permettra d'améliorer les conditions de vie des populations affectées par les inondations dans ce pays. Ce financement bénéficiera aux projets nutritionnels de l'UNICEF et du Programme Alimentaire Mondiale, ainsi qu'au projet d'appui du Fonds des Nations Unies pour l'Agriculture (FAO) aux ménages touchés par l'insécurité alimentaire.« Ces catastrophes naturelles récurrentes, entraînant chaque année des milliers de victimes, accentuent davantage la nécessité de la mise en place d'un fonds spécial sous régional afin d'aider les Etats à faire face à ces désastres naturels » explique Hervé Ludovic de Lys, chef du Bureau Régional pour l'Afrique de l'Ouest.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.