Inquiétude à Lomé

17/09/2010
Inquiétude à Lomé

Toujours aucune nouvelle du Togolais, des cinq Français et du Malgache enlevés jeudis au Niger.
Invité vendredi matin sur la radio Europe 1, le ministre des Affaires étrangères français Bernard Kouchner a affirmé n'avoir "aucune nouvelle précise" des otages. "Je crois qu’ils se dirigent vers le Mali.
La surveillance a été renforcée, l’armée nigérienne est sur le pied de guerre", a ajouté le ministre, confirmant la piste d'une fuite des ravisseurs en direction de la frontière avec l'Algérie et le Mali.
Les assaillants pourraient être des membres d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ou des sous-traitants de ce groupe terroriste.
Les étrangers kidnappés travaillent pour les sociétés françaises Areva et Satom.
A Lomé, le ministère des Affaires étrangères a mis en place une cellule de crise qui travaille en étroite coopération avec le Niger et la France.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !