Interception d’un navire togolais par la marine turque

24/01/2015
Interception d’un navire togolais par la marine turque

Le port de Mersin en Turquie

Les garde-côtes turcs ont intercepté vendredi un bateau battant pavillon togolais qui avait à son bord 300 immigrants clandestins, la plupart syriens, rapportent le quotidien Hurriyet et le site togodiplomatie.info.

Le ‘Burçin’ a été escorté jusqu’au port de Mersin sur la côte méditerranéenne par plusieurs navire de la marine et des hélicoptères.

La police a arrêté 11 Syriens et quatre Turcs suspectés d’être les passeurs.

Le Togo a crée en fin d’année dernière le Haut Conseil pour la mer (HCM) dont l’une des missions est de mettre de l’ordre dans l’attribution des pavillons de complaisance.

En effet, ce n’est pas la première fois que des bateaux immatriculés au Togo sont impliqués dans des affaires criminelles, trafic d’armes ou de drogue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.