Interception d’un navire togolais par la marine turque

24/01/2015
Interception d’un navire togolais par la marine turque

Le port de Mersin en Turquie

Les garde-côtes turcs ont intercepté vendredi un bateau battant pavillon togolais qui avait à son bord 300 immigrants clandestins, la plupart syriens, rapportent le quotidien Hurriyet et le site togodiplomatie.info.

Le ‘Burçin’ a été escorté jusqu’au port de Mersin sur la côte méditerranéenne par plusieurs navire de la marine et des hélicoptères.

La police a arrêté 11 Syriens et quatre Turcs suspectés d’être les passeurs.

Le Togo a crée en fin d’année dernière le Haut Conseil pour la mer (HCM) dont l’une des missions est de mettre de l’ordre dans l’attribution des pavillons de complaisance.

En effet, ce n’est pas la première fois que des bateaux immatriculés au Togo sont impliqués dans des affaires criminelles, trafic d’armes ou de drogue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.