Islam signifie tolérance

24/09/2015
Islam signifie tolérance

El Hadj Inoussa Bouraïma

Plusieurs milliers de fidèles ont assisté jeudi au stade de Kégué à Lomé à la grande prière du Tabaski (Aïd-el-Kébir ou Aïd-El-Adha).

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou étaient présent. Il avait à ses côtés le président de l'Assemblée nationale.

Le président de l’Union musulmane du Togo, El Hadj Inoussa Bouraïma, a imploré la bénédiction d’Allah sur le Togo et a remercié Faure Gnassingbé qui est intervenu auprès des autorités saoudiennes pour permettre à un plus grand nombre de togolais d’effectuer le pèlerinage de La Mecque. Il sont 2.000 cette année contre 1.600 en 2014.

El Hadj Inoussa Bouraïma a tenu à rappeler que l’islam était une religion de paix et de tolérance. Il a condamné les crimes commis au nom de la religion.

‘Les Togolais ne se reconnaissent pas dans ces comportements extrémistes. Ils prônent les valeurs d’ouverture et de tolérance telles que prescrites par le prophète’, a-t-il déclaré.

La fête du Tabaski est un moment de communion, de retrouvailles, et de pardon, trois vertus que la communauté musulmane du Togo entend continuer à cultiver.

Cette journée est fériée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.