Jean XXIII et Jean Paul II, les bienheureux

03/05/2014
Jean XXIII et Jean Paul II, les bienheureux

Le président Faure Gnassingbé a assisté samedi à Kara à une messe célébrée à l’occasion de la canonisation par François des deux papes les plus emblématiques de l'après-guerre, Jean XXIII et Jean Paul II.

A cette occasion, Jean-Paul II a été décrété patron du peuple togolais auprès de Dieu et Jean XXIII Saint patron secondaire.

Giuseppe Angelo Roncalli, fut l'homme du Concile Vatican II (1962-65) qui ouvrit l'Eglise catholique à la société et aux autres religions, et Karol Wojtyla, le globe-trotter et tombeur du communisme.

La célébration eucharistique a été présidée par le Nonce apostolique au Togo et au Bénin, Mgr Brian Udaigwe. Il avait à ses côtés les évêques du Togo et une centaine de prêtres. 

Dans son homélie, le Nonce apostolique, Mgr Brian Udaigwe, a rappelé le message adressé par Jean-Paul II aux jeunes du sanctuaire de Togoville lors de son voyage historique au Togo :  ‘Jeunes, l’Eglise a besoin de vous, la société togolaise a besoin de vous, l’Afrique a besoin de vous, soyez prêts comme Marie de Nazareth  à donner le meilleur de vous-même, servir dieu et vos frères’.

Il a par ailleurs évoqué le lien fort noué entre Jean XXIII et le peuple togolais au moment de l'indépendance.

Le chef de l’Etat n’avait pu se rendre le 27 avril dernier au Vatican pour la cérémonie des deux papes en raison des fêtes de l’indépendance au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !