John Tia : « 3.500 réfugiés, c’est exagéré »

26/05/2010
John Tia : « 3.500 réfugiés, c’est exagéré »

Oui, des Ghanéens ont bien traversé la frontière nord pour se réfugier au Togo après des violences à caractère ethnique.
Accra a officiellement reconnu mercredi l’information diffusée la veille par la BBC, tout en minorant les chiffres avancés.
Le ministre de l’Information ghanéen, John Tia, a confirmé le mouvement de population, mais estime que le chiffre de 3.500 est « exagéré ». « Les deux communautés qui s’affrontent représentent au total 2000 personnes », a-t-il précisé.
Pour John Tia, cette affaire a pris des proportions disproportionnées à partir du moment ou le ministre togolais de la Sécurité a annoncé que son pays construisait un camp pour accueillir les réfugiés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.