Joli coup de filet de la gendarmerie

21/09/2007
Joli coup de filet de la gendarmerie

Quatre personnes suspectées d'avoir participé à une série d'assassinats les 15 et 16 septembre au Togo ont été interpellées par la gendarmerie, a-t-on appris vendredi de source policière.

Six personnes, dont une femme et un enfant, avaient été décapitées par des inconnus dans la nuit de ce week-end dans des villages situés dans les préfectures de Vo et des Lacs (environ 45 km à l'est de Lomé).L'un des suspects interpellés a affirmé avoir tué l'enfant, a déclaré à la télévision nationale un responsable de la gendarmerie.

Interrogé sur le mobile de son acte, Kodjo Roger Hounguiya, de nationalité béninoise a expliqué être au service d'une personne résidant au Benin et qui, elle aussi, aurait commis des atrocités, a indiqué le colonel Demehame Yark.

Au Bénin, une jeune femme avait également été décapitée au cours de la même nuit dans le village de Houéyogbé, à 65 km à l'est de Cotonou.

La sécurité a été renforcée dans les deux préfectures de Vo et des Lacs où des patrouilles de gendarmes ont été déployées.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.