Joli coup de filet de la gendarmerie

21/09/2007
Joli coup de filet de la gendarmerie

Quatre personnes suspectées d'avoir participé à une série d'assassinats les 15 et 16 septembre au Togo ont été interpellées par la gendarmerie, a-t-on appris vendredi de source policière.

Six personnes, dont une femme et un enfant, avaient été décapitées par des inconnus dans la nuit de ce week-end dans des villages situés dans les préfectures de Vo et des Lacs (environ 45 km à l'est de Lomé).L'un des suspects interpellés a affirmé avoir tué l'enfant, a déclaré à la télévision nationale un responsable de la gendarmerie.

Interrogé sur le mobile de son acte, Kodjo Roger Hounguiya, de nationalité béninoise a expliqué être au service d'une personne résidant au Benin et qui, elle aussi, aurait commis des atrocités, a indiqué le colonel Demehame Yark.

Au Bénin, une jeune femme avait également été décapitée au cours de la même nuit dans le village de Houéyogbé, à 65 km à l'est de Cotonou.

La sécurité a été renforcée dans les deux préfectures de Vo et des Lacs où des patrouilles de gendarmes ont été déployées.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.