L'Afrique blanche

29/10/2007
L'Afrique blanche

L'Afrique de l'Ouest totalise 99% des saisies de cocaïne réalisées en Afrique entre janvier et septembre 2007, affirme un rapport publié lundi par l'Office de l'ONU contre la drogue et le crime (ONUDC). "Bien que la cocaïne ne soit pas produite en Afrique, l'augmentation rapide des saisies montre l'importance grandissante du continent, et en particulier de l'Afrique de l'Ouest, comme plaque tournante du trafic de cocaïne de l'Amérique latine vers l'Europe", indique ce document sur "la situation du trafic de cocaïne".

"Sur les 5,7 tonnes de cocaïne saisies de janvier à septembre 2007 en Afrique, 99% ont été réalisées en Afrique de l'Ouest", précisément au Sénégal, en Mauritanie, en Guinée-Bissau, au Cap-Vert et en Guinée, indique le texte. Mais la plupart des pays de la région servent de base de réexportation : Côte d'Ivoire, Togo, Ghana, Bénin ou encore Nigeria.

L'étude se base sur des données de comités nationaux de lutte contre la drogue, d'Etats membres ou puisées dans "la banque de données sur les saisies individuelles de l'ONUDC".

D'après la même source, la percée de l'Afrique de l'Ouest sur les routes du trafic de cocaïne sud-américain vers les marchés européens s'explique notamment par le resserrement des contrôles dans l'Atlantique nord et près des côtes européennes.

Elle s'explique également par la position géographique de cette région, "point de passage idéal" situé à courte distance de l'Amérique du Sud, mais aussi par la facilité pour les trafiquants d'y mener des activités clandestines, "du fait de la corruption et des faiblesses des structures de contrôle", selon l'ONUDC.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.