L’Afrique blanche

19/03/2010
L’Afrique blanche

L’Afrique de l’Ouest est devenue une plaque tournante essentielle pour les narcotrafiquants : désormais la cocaïne y transite par tonnes. Une situation alarmante sur ce continent où pullulent bandes armées, filières d’immigration et groupes islamistes.
Les Colombiens sont passés à la phase industrielle de leur trafic sur le territoire africain. Ils utilisent des gros porteurs ! Des avions de ligne qu’ils font atterir en plein désert. Finies les petites livraisons par jets privés venus du Venezuela ou du Brésil ; oubliés les « mules » débarquant avec quelques kilos dans leurs bagages à Dakar, Lomé, Cotonou, Bamako ou Abidjan ; abandonnés les « go-fast », ces hors-bord superpuissants et fins comme des allumettes surchargés de « blanche ». Cette fois l’affaire devient sérieuse et touche de nombreux pays de la région. Le Togo n’est pas épargné.
Un documentaire passionnant est diffusé vendredi soir sur Canal + (et Canal Horizon). « Africa stups » explique comment les narcos ont envahi l’Afrique et pris le contrôle de certain Etats avec l’exemple de la Guinée Bissau.

Africa stups sur Canal +
« Spécial investigation » Vendredi 19 mars à 22h25 et dimanche 21 mars à 17h20
Pour les horaires de diffusion sur Canal + Afrique
Web

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.