L’Oumra se prépare

30/07/2010
L’Oumra se prépare

La Commission du Hadj, présidée par le ministre de l'Administration territoriale, Pascal Bodjona, s’est réunie vendredi pour évoquer les dispositions pratiques à quelques jours du départ des pèlerins pour la Mecque où ils effectueront la « Oumra », le petit pèlerinage ; une première au Togo.
Contrairement au grand pèlerinage qui ne peut se faire que pendant le dernier mois de l'année musulmane, la Umra peut s’effectuer tous les autres mois de l'année. Il est néanmoins recommandé de le faire pendant le mois de Ramadan (qui tombe cette année au mois d’août).
Responsables d’agences de voyage, de la Commission des transports et de l'Union musulmane se sont donc retrouvés autour de Pascal Bodjona.
Transport et hébergement coûteront 1.200.000 Fcfa par personne ; les vols vers l’Arabie Saoudite seront assurés par Ethiopian Airlines.
Les pèlerins quitteront Lomé le 25 août pour un retour prévu le 9 septembre.
Concernant le Hadj, il aura lieu cette année au mois de novembre. Les inscriptions seront ouvertes à partir du 1er septembre.
La commission du Hadj a été créée en 2008 par décret présidentiel pour administrer l'organisation du pèlerinage mettant ainsi un terme aux nombreuses escroqueries constatées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.