L’affaire est dans sac !

31/10/2011
L’affaire est dans sac !

Neuf mois après la publication du décret interdisant la production, l’importation, la distribution et la commercialisation de sacs et emballages plastiques non dégradables au Togo, les ONG environnementales regrettent que la mesure ne soit toujours pas appliquée.

Elles n’entendent pas en rester au simple communiqué de protestation, mais vont lancer une campagne nationale de 6 mois pour « décourager tous ceux qui tenteraient encore de polluer le pays avec ces sacs ».

Ambroise Kpondjo, porte-parole de l’Observatoire ouest africain pour l’environnement (OOAE) a précisé qu’au terme de cette action, les ONG pourraient entamer des poursuites judiciaires contre les contrevenants. 

Le gouvernement avait accordé un moratoire de 6 mois aux importateurs et de 9 mois aux producteurs ; l’échéance était arrivée à son terme le 5 octobre dernier.

Le Togo devra rapidement opter pour des sacs plastiques oxo-biodégradables*.

* Les plastiques oxo-biodégradables sont des plastiques conventionnels comme le polyéthylène, le polypropylène et le polystyrène auxquels on incorpore un mélange exclusif qui accélère la décomposition de la structure chimique du plastique. Ils sont utilisés couramment dans la fabrication d’une grande variété d’emballages plastiques jetables. Les produits issus de leur décomposition  peuvent être transformés en gaz carbonique et en eau par des micro-organismes qui s’en nourrissent. Des plastiques, qui autrement seraient insolubles, retournent ainsi à l’écosystème.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.