L’affaire est dans sac !

31/10/2011
L’affaire est dans sac !

Neuf mois après la publication du décret interdisant la production, l’importation, la distribution et la commercialisation de sacs et emballages plastiques non dégradables au Togo, les ONG environnementales regrettent que la mesure ne soit toujours pas appliquée.

Elles n’entendent pas en rester au simple communiqué de protestation, mais vont lancer une campagne nationale de 6 mois pour « décourager tous ceux qui tenteraient encore de polluer le pays avec ces sacs ».

Ambroise Kpondjo, porte-parole de l’Observatoire ouest africain pour l’environnement (OOAE) a précisé qu’au terme de cette action, les ONG pourraient entamer des poursuites judiciaires contre les contrevenants. 

Le gouvernement avait accordé un moratoire de 6 mois aux importateurs et de 9 mois aux producteurs ; l’échéance était arrivée à son terme le 5 octobre dernier.

Le Togo devra rapidement opter pour des sacs plastiques oxo-biodégradables*.

* Les plastiques oxo-biodégradables sont des plastiques conventionnels comme le polyéthylène, le polypropylène et le polystyrène auxquels on incorpore un mélange exclusif qui accélère la décomposition de la structure chimique du plastique. Ils sont utilisés couramment dans la fabrication d’une grande variété d’emballages plastiques jetables. Les produits issus de leur décomposition  peuvent être transformés en gaz carbonique et en eau par des micro-organismes qui s’en nourrissent. Des plastiques, qui autrement seraient insolubles, retournent ainsi à l’écosystème.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.