L'autopsie révèle une intoxication médicamenteuse

20/08/2008
L'autopsie révèle une intoxication médicamenteuse

L'ancien ministre togolais et président du Modena, Atsutsè Kokouvi Agbobli, "serait mort suite à une "intoxication médicamenteuse" selon les résultats d'une autopsie, a affirmé mardi le procureur de la République.

"Le médecin légiste a conclu que M. Agbobli serait mort suite à une intoxication médicamenteuse mais que la composition chimique des médicaments n'est pas connue", a déclaré à la presse le procureur Robert Bakaï."Il a exclu systématiquement l'hypothèse d'une mort par noyade et de mort violente", a ajouté M. Bakaï.

"Dans le souci d'aller jusqu'au bout, des prélèvements nécessaires sont effectués pour des analyses à l'extérieur du pays", a-t-il dit.

Atsutsè Kokouvi Agbobli, 67 ans, a été retrouvé mort vendredi sur une plage de Lomé.

Selon un communiqué du ministère de la Sécurité publié samedi, il avait déjà tenté de se donner la mort en absorbant une substance "nuisible à la santé".

Ecrivain, journaliste et historien, Atsutsè Kokouvi Agbobli a été ministre de la Communication, puis ministre chargé des Relations avec le Parlement sous le régime du général Gnassingbé Eyadéma, décédé en février 2005.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.