L’interdiction de fumer est à peu près respectée

12/02/2016
L’interdiction de fumer est à peu près respectée

Hôtels, bars et restaurants font des efforts

Depuis 2012, il est théoriquement interdit de fumer dans les lieux publics. L’Alliance nationale des consommateurs et de l’environnement a voulu savoir si cette mesure était réellement appliquée.

Ses enquêteurs ont visité 73 établissements privés à Lomé (hôtels, restaurants, discothèques et bars). Il s’agit d’un échantillon qui donne une photo assez précise de la situation. Globalement, l’interdiction est respectée.

19 des 22 hôtels visités sont non-fumeurs et 16 des 25 restaurants appliquent le décret.

C’est plus compliqué pour les bars en extérieur. Pas de cendriers sur le comptoir, mais les consommateurs attablés peuvent fumer. 9 bars sur 26. Appliquent la mesure. Idem pour les restaurants disposant d’un terrasse. Difficile de convaincre les clients de ne pas fumer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.