L’ubérisation est en marche

08/04/2017
L’ubérisation est en marche

Phase de test concluante

Africacab, le Uber ivoirien, a lancé son service début janvier à Lomé. Encore modeste avec seulement deux véhicules.

Les réservations s’effectuent via l’application ou en téléphonant directement à la société.

Les tarifs sont raisonnables : 3.000 Fcfa de l’aéroport au centre ville, 3.000F pour des courses en ville et 6.000 F l’heure toujours à Lomé.

Africab, c’est une flotte de taxis que l’on réserve à partir d’une application géolocalisée. 

Le véhicule s’identifie auprès du client qui dispose du temps d’arrivée, de la plaque minéralogique et du numéro de mobile du chauffeur. Un service fiable.

Africab a développé un modèle identique à celui de l’américain Uber et comme lui, il s'adresse à une clientèle d'hommes d'affaires à revenus plutôt élevés.

Les responsables de la société ont indiqué vouloir renforcer leur flotte à Lomé. Cette première période de test leur permettra d’évaluer la demande.

Réservation d’un véhicule au 90 85 55 55 ou 98 39 33 33

Google play

App Store

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.