LFW, c’est de l’ultra-sûr

28/08/2014
LFW, c’est de l’ultra-sûr

Dokissime Gnama Latta sur le chantier du futur terminal

L’aéroport international de Lomé est l’un des plus sûrs d’Afrique. Les contrôles y sont extrêmement vigilants. La livraison en fin d’année d’une nouvelle aérogare a conduit les autorités de tutelle – l’Agence de l’aviation civile (ANAC) – à étoffer le dispositif.

Deux comités de sûreté et de sécurité viennent d’être créés qui répondent aux exigences de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). 

Sans rentrer dans les détails techniques, le comité de sureté de facilitation d’aéroport (CSA) et le comité opérationnel de sureté et de facilitation d’aéroport (COSA) ont un même objectif : offrir des conditions optimales de sécurité tant aux passagers qu’aux compagnies aériennes.

Le colonel Dokissime Gnama Latta, directeur général de l’ANAC a rappelé qu’en ces temps troublés sur la scène international, le Togo se devait d’opérer une plateforme aéroportuaire sans failles.

*LFW : code de l’aéroport international Gnassingbé Eyadema de Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.