La CNDH appelle au calme et au dialogue

28/11/2015
La CNDH appelle au calme et au dialogue

Les aires protégées contestées par une partie de la population

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a condamné samedi les violences survenues jeudi dans la ville de Mango.

‘Un épisode sanglant qui met à rude à épreuve les missions d’apaisement menées depuis le début de la crise’, souligne l’organisation.

Un commissaire de police a été lynché par la foule lors d’une manifestation de protestation qui dénonçait la mise en œuvre d’un projet de protection de la faune soutenu par le PNUD.

‘Dans le contexte actuel, seul un dialogue inclusif et une approche participative permettra de déboucher sur des solutions durables’, a déclaré Alilou Sam-Dja Cissé, le président de la CNDH.

Plusieurs réunions se sont déjà déroulées entre des responsables locaux et les pouvoirs publics. Le calme était revenu en ville samedi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.