La CNDH appelle au calme et au dialogue

28/11/2015
La CNDH appelle au calme et au dialogue

Les aires protégées contestées par une partie de la population

La Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) a condamné samedi les violences survenues jeudi dans la ville de Mango.

‘Un épisode sanglant qui met à rude à épreuve les missions d’apaisement menées depuis le début de la crise’, souligne l’organisation.

Un commissaire de police a été lynché par la foule lors d’une manifestation de protestation qui dénonçait la mise en œuvre d’un projet de protection de la faune soutenu par le PNUD.

‘Dans le contexte actuel, seul un dialogue inclusif et une approche participative permettra de déboucher sur des solutions durables’, a déclaré Alilou Sam-Dja Cissé, le président de la CNDH.

Plusieurs réunions se sont déjà déroulées entre des responsables locaux et les pouvoirs publics. Le calme était revenu en ville samedi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.