La Prévention routière veut y voir clair

22/02/2016
La Prévention routière veut y voir clair

Faire chuter la mortalité sur les routes togolaises

La moitié des accidents mortels ont lieu entre 19 et 20h. En cause, un mauvais réglage des phares, quand ils fonctionnent.

La Prévention routière a lancé lundi une campagne de contrôle gratuite des feux de position, de croisement et de route. Trois sites sont proposés aux automobilistes et cyclomotoristes, le Palais de congrès de Lomé, la direction des transports routiers, et le carrefour GTA. 

Les véhicules seront inspectés, la signalisation vérifiée et les feux défectueux devront impérativement être remplacés.

La campagne se poursuivra en région dans les prochains jours.

La conduite de nuit réclame des phares et des feux en parfait état

La route a fait 473 morts en 2015.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.