La RAM va lancer un vol Lomé-Lagos

16/03/2008
La RAM va lancer un vol Lomé-Lagos

La compagnie Royal Air Maroc (RAM), une des plus importantes d'Afrique, devrait annoncer dans les prochaines semaines l'inauguration d'une liaison régulière Lomé-Lagos Casablanca.

La RAM assure actuellement trois vols par semaine au départ du Togo, tantôt en vol non-stop, tantôt avec une escale dans un pays de la région.La nouvelle ligne permettra de rejoindre le Hub de Casablanca pour poursuivre sa route vers l'Europe et l'Amérique du Nord, comme c'est le cas actuellement.

Cependant, l'arrêt à Lagos est stratégique car il permettra aux passagers venant de Lomé d'attraper une correspondance vers les pays du Golfe (Dubaï et Doha). Les compagnies Emirates et Qatar Airways assurent des vols réguliers avec continuation vers la Chine ou l'Inde. Mais également Johannesbourg ou tout simplement Londres.

Un atout qui n'a évidemment pas échappé aux responsables de la compagnie aérienne marocaine.

La date du lancement n'est pas encore connue. Cette nouvelle liaison pourrait débuter au mois de juin, selon un cadre de la compagnie.

Il existe actuellement 250 possibilités de connexion par jour entre l'Afrique et le reste du monde via la RAM et l'aéroport international de Casablanca", explique ce responsable pour souligner l'importance croissante du transporteur sur le continent.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.