La Sotral plébiscitée par les habitants de Lomé

21/04/2016
La Sotral plébiscitée par les habitants de Lomé

Une centaine de bus sillonne la capitale et la banlieue

La ville de Lomé dispose depuis quelques années d’un réseau de transport public. Certes, il n’a pas encore la dimension de celui d’Abidjan de Tunis ou de Dakar, mais la Sotral (Société de transports de Lomé) monte en puissance.

Avec une centaine de bus, elle transporte chaque jour près de 12.000 personnes sur 10 lignes desservant pas moins de 133 quartiers de la capitale. Près de 3 millions de Togolais ont empruntés les autobus de la Sotral l’année dernière.

Parmi les nouveautés annoncées cette semaine, l’ouverture le 15 mai prochain d’une ligne Grand-marché de Lomé-Adakpamé et d’un axe transversal en juin Todman-Wuiti-aéroport-Hôtel de la paix.

Michel Komlan Tindano, le directeur général, a confié que la société étudiait les modalités d’une implantation en région, notamment dans les villes de plus de 50.000 habitants (Tsévié, Kpalimé, Atakapmé, Sokodé, Kara, Dapaong).

Moins cher qu’un taxi, plus sûr qu’un zémidjan, le bus est la solution idéale pour circuler en ville. La formule est plébiscitée par les Loméens.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.