La cavalerie n’a pas un rôle d’opérette

15/07/2010
La cavalerie n’a pas un rôle d’opérette

L'ambassadeur d'Allemagne au Togo, Alexander Beckmann a remis mercredi des équipements à la cavalerie nationale togolaise. Ce corps, qui dépend de la gendarmerie, est peu connu du public. Il a à sa tête le capitaine Gnakou Eyadana (photo).

Republicoftogo.com: En quoi consiste la mission de la cavalerie ?

Gnakou Eyadana : La plupart des togolais pensent que la cavalerie se limite à une présence lors des manifestations officielles comme les défilés.
En réalité, notre mission s'inscrit dans la dynamique de sécurisation du pays. Nous effectuons des patrouilles avec une soixantaine de chevaux et nous assurons la protection des lieux publics comme les stades. Le quartier général se trouve à Kara, mais nos opérations se déroulent aussi à Lomé.
Republicoftogo.com : Manquez-vous de moyens ?

Gnakou Eyadana : Les autorités font les efforts nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre unité mais je peux vous dire que les besoins sont importants. Par exemple, les hommes manquent de formation et les chevaux de vétérinaires.
A cet égard, l’appui que vient de nous accorder l’Allemagne est important.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.