La cavalerie n’a pas un rôle d’opérette

15/07/2010
La cavalerie n’a pas un rôle d’opérette

L'ambassadeur d'Allemagne au Togo, Alexander Beckmann a remis mercredi des équipements à la cavalerie nationale togolaise. Ce corps, qui dépend de la gendarmerie, est peu connu du public. Il a à sa tête le capitaine Gnakou Eyadana (photo).

Republicoftogo.com: En quoi consiste la mission de la cavalerie ?

Gnakou Eyadana : La plupart des togolais pensent que la cavalerie se limite à une présence lors des manifestations officielles comme les défilés.
En réalité, notre mission s'inscrit dans la dynamique de sécurisation du pays. Nous effectuons des patrouilles avec une soixantaine de chevaux et nous assurons la protection des lieux publics comme les stades. Le quartier général se trouve à Kara, mais nos opérations se déroulent aussi à Lomé.
Republicoftogo.com : Manquez-vous de moyens ?

Gnakou Eyadana : Les autorités font les efforts nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre unité mais je peux vous dire que les besoins sont importants. Par exemple, les hommes manquent de formation et les chevaux de vétérinaires.
A cet égard, l’appui que vient de nous accorder l’Allemagne est important.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.