La commission nationale du Hadj se met en place

20/05/2008
La commission nationale du Hadj se met en place

Pour mettre fin à l'anarchie qui régnait jusqu'à présent au Togo dans la préparation annuelle du pèlerinage à la Mecque (le Hadj), le gouvernement a mis en place en avril dernier une Commission nationale chargée de veiller aux préparatifs et de s'assurer que les pèlerins ne se feront pas escroquer par des agences de voyages peu scrupuleuses.

Une première réunion s'est déroulée lundi entre les responsables de la Commission et des membres du gouvernement, notamment le chef de la diplomatie, Léopold Gnininvi et le ministre de l'Administration territoriale, Pascal Bodjona.« Nous savons que la tâche qui nous attend est grande et nous comptons travailler avec la collaboration de tous » a expliqué El Hadj Sanni, l'un des membre de la Commission.

Pascal Bodjona a indiqué que la structure mise en place prendrait toutes les dispositions pour assurer « un bon pèlerinage à tous ceux qui feront le voyage de la Mecque pour accomplir cette obligation du Coran ».

La commission du Hadj comprend neuf membres. Selon ses attributions, « elle a la responsabilité de coordonner toutes les activités liées au Hadj qui aura en décembre prochain ».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.