La femme est l’avenir de l’homme

06/03/2012
La femme est l’avenir de l’homme

"L'autonomisation des femmes rurales et leur rôle dans l'élimination de la pauvreté et de la faim ». Tel est le thème de la Journée mondiale de la femme qui sera célébrée le 8 mars prochain.

A la veille de cette Journée, la ministre chargée de la Promotion de la femme, Henriette Kuevi Amédjogbé (photo), a adressé mardi un message de soutien à toutes les femmes du Togo. 

"Si nous considérons que la nourriture constitue un élément fondamental de l'être humain, il est indispensable que la préoccupation première de tout homme soit axée sur la sécurité alimentaire qui, pour être réalisée, nécessite la disponibilité d'un certain nombre de facteurs qui sont, les moyens matériels et financiers", souligne Mme Amédjogbé. 

"L'objectif ne pourra être atteint que si les femmes, surtout rurales, bénéficient, au même titre que les hommes, des mêmes moyens de production, des mêmes droits et opportunités, car nul n'ignore aujourd'hui, la contribution des femmes rurales dans l'agriculture", a-t-elle ajouté.

Elle a indiqué que le thème de cette année répondait très exactement aux préoccupations du gouvernement.

La population togolaise est composée de 52% de femmes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.