La gendarmerie met la main sur le gang de Togo Cellulaire

17/03/2010
La gendarmerie met la main sur le gang de Togo Cellulaire

Neuf malfaiteurs - tous Nigerians - ont été arrêtés il y a quelques jours par la gendarmerie après une longue traque. Ils ont à leur actif plusieurs braquages qui ont causé la mort de trois personnes et rapporté près de 100 millions de Fcfa.
Les gangsters sont ceux qui avaient attaqué l’agence Togo Celluaire d’Adidogomé en octobre dernier n’hésitant pas à abattre deux militaires pour couvrir leur fuite.
Leur dernière opération date du 23 janvier au cours de laquelle ils avaient braqué une commerçante chinoise à Ablogamé.
Le gang disposait de fusils mitrailleurs achetés au marché noir ou subtilisés à des militaires.
Ils risquent vingt ans de réclusion.
Le Togo, comme ses voisins du Ghana et du Bénin, est la proie d’une violence urbaine souvent importée du Nigeria, même si tous les délinquants ne viennent pas forcément de ce pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.