La police arrête des Togolais à la frontière Egypte-Israël

07/09/2008
La police arrête des Togolais à la frontière Egypte-Israël

Treize migrants africains, dont plusieurs originaires du Togo, ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de passer clandestinement en Israël depuis l'Egypte, a indiqué dimanche un responsable des services de sécurité égyptiens. Les clandestins ont été interpellés samedi soir et dimanche à l'aube lors de trois opérations séparées, a précisé cette source.

Les 250 km de frontière qui séparent l'Egypte et Israël, de l'extrémité sud de la bande de Gaza à Eilat, le long du désert du Sinaï, sont devenus un important point de passage pour des migrants, des demandeurs d'asile ainsi que des trafiquants de drogue.Les bédouins qui connaissent parfaitement la région disposent de filières pour faire passer de nuit les migrants en Israël. Un business lucratif puisque le passage est facturé de 1000 à 1.300$, payable d'avance et non-remboursable en cas d'échec de la tentative.

Les autorités israéliennes ont demandé à l'Egypte d'assurer une meilleure surveillance de la zone frantalière ; une frontière poreuse qui en certains endroits n'est pas clôturée.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.