La police arrête des Togolais à la frontière Egypte-Israël

07/09/2008
La police arrête des Togolais à la frontière Egypte-Israël

Treize migrants africains, dont plusieurs originaires du Togo, ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de passer clandestinement en Israël depuis l'Egypte, a indiqué dimanche un responsable des services de sécurité égyptiens. Les clandestins ont été interpellés samedi soir et dimanche à l'aube lors de trois opérations séparées, a précisé cette source.

Les 250 km de frontière qui séparent l'Egypte et Israël, de l'extrémité sud de la bande de Gaza à Eilat, le long du désert du Sinaï, sont devenus un important point de passage pour des migrants, des demandeurs d'asile ainsi que des trafiquants de drogue.Les bédouins qui connaissent parfaitement la région disposent de filières pour faire passer de nuit les migrants en Israël. Un business lucratif puisque le passage est facturé de 1000 à 1.300$, payable d'avance et non-remboursable en cas d'échec de la tentative.

Les autorités israéliennes ont demandé à l'Egypte d'assurer une meilleure surveillance de la zone frantalière ; une frontière poreuse qui en certains endroits n'est pas clôturée.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.