La police arrête des Togolais à la frontière Egypte-Israël

07/09/2008
La police arrête des Togolais à la frontière Egypte-Israël

Treize migrants africains, dont plusieurs originaires du Togo, ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de passer clandestinement en Israël depuis l'Egypte, a indiqué dimanche un responsable des services de sécurité égyptiens. Les clandestins ont été interpellés samedi soir et dimanche à l'aube lors de trois opérations séparées, a précisé cette source.

Les 250 km de frontière qui séparent l'Egypte et Israël, de l'extrémité sud de la bande de Gaza à Eilat, le long du désert du Sinaï, sont devenus un important point de passage pour des migrants, des demandeurs d'asile ainsi que des trafiquants de drogue.Les bédouins qui connaissent parfaitement la région disposent de filières pour faire passer de nuit les migrants en Israël. Un business lucratif puisque le passage est facturé de 1000 à 1.300$, payable d'avance et non-remboursable en cas d'échec de la tentative.

Les autorités israéliennes ont demandé à l'Egypte d'assurer une meilleure surveillance de la zone frantalière ; une frontière poreuse qui en certains endroits n'est pas clôturée.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.