La police demande la collaboration de la population

09/10/2014
La police demande la collaboration de la population

Comportement civique

Les forces de sécurité ne peuvent pas assurer la sécurité des populations sans la participation de celles-ci. Elles doivent s’engager à donner des informations sur les réseaux de braqueurs et de malfaiteurs quand elles en ont la possibilité, a expliqué jeudi le directeur de la police nationale, Têko Mawulikplimi Koudouwovo.

Lomé a été le théâtre ces dernières semaines de plusieurs attaques à main armée dont la plus spectaculaire s’est produite le 28 septembre sur le parking de l’aéroport de Lomé. 

Les témoins d’actes criminels ou de leur préparation peuvent se rapprocher des commissariats ou contacter les forces de sécurité via les numéros gratuits mis à leur disposition.

‘Nous avons un dispositif de sécurité dans toutes les villes avec l’entière détermination des forces de l’ordre. Il appartient maintenant à la population de donner des renseignements sur les réseaux de malfaiteurs pour accélérer les recherches’, a estimé Têko Koudouwovo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).