La police demande la collaboration de la population

09/10/2014
La police demande la collaboration de la population

Comportement civique

Les forces de sécurité ne peuvent pas assurer la sécurité des populations sans la participation de celles-ci. Elles doivent s’engager à donner des informations sur les réseaux de braqueurs et de malfaiteurs quand elles en ont la possibilité, a expliqué jeudi le directeur de la police nationale, Têko Mawulikplimi Koudouwovo.

Lomé a été le théâtre ces dernières semaines de plusieurs attaques à main armée dont la plus spectaculaire s’est produite le 28 septembre sur le parking de l’aéroport de Lomé. 

Les témoins d’actes criminels ou de leur préparation peuvent se rapprocher des commissariats ou contacter les forces de sécurité via les numéros gratuits mis à leur disposition.

‘Nous avons un dispositif de sécurité dans toutes les villes avec l’entière détermination des forces de l’ordre. Il appartient maintenant à la population de donner des renseignements sur les réseaux de malfaiteurs pour accélérer les recherches’, a estimé Têko Koudouwovo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.