La police demande la collaboration de la population

09/10/2014
La police demande la collaboration de la population

Comportement civique

Les forces de sécurité ne peuvent pas assurer la sécurité des populations sans la participation de celles-ci. Elles doivent s’engager à donner des informations sur les réseaux de braqueurs et de malfaiteurs quand elles en ont la possibilité, a expliqué jeudi le directeur de la police nationale, Têko Mawulikplimi Koudouwovo.

Lomé a été le théâtre ces dernières semaines de plusieurs attaques à main armée dont la plus spectaculaire s’est produite le 28 septembre sur le parking de l’aéroport de Lomé. 

Les témoins d’actes criminels ou de leur préparation peuvent se rapprocher des commissariats ou contacter les forces de sécurité via les numéros gratuits mis à leur disposition.

‘Nous avons un dispositif de sécurité dans toutes les villes avec l’entière détermination des forces de l’ordre. Il appartient maintenant à la population de donner des renseignements sur les réseaux de malfaiteurs pour accélérer les recherches’, a estimé Têko Koudouwovo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.