La police demande la collaboration de la population

09/10/2014
La police demande la collaboration de la population

Comportement civique

Les forces de sécurité ne peuvent pas assurer la sécurité des populations sans la participation de celles-ci. Elles doivent s’engager à donner des informations sur les réseaux de braqueurs et de malfaiteurs quand elles en ont la possibilité, a expliqué jeudi le directeur de la police nationale, Têko Mawulikplimi Koudouwovo.

Lomé a été le théâtre ces dernières semaines de plusieurs attaques à main armée dont la plus spectaculaire s’est produite le 28 septembre sur le parking de l’aéroport de Lomé. 

Les témoins d’actes criminels ou de leur préparation peuvent se rapprocher des commissariats ou contacter les forces de sécurité via les numéros gratuits mis à leur disposition.

‘Nous avons un dispositif de sécurité dans toutes les villes avec l’entière détermination des forces de l’ordre. Il appartient maintenant à la population de donner des renseignements sur les réseaux de malfaiteurs pour accélérer les recherches’, a estimé Têko Koudouwovo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !