La police demande la collaboration de la population

09/10/2014
La police demande la collaboration de la population

Comportement civique

Les forces de sécurité ne peuvent pas assurer la sécurité des populations sans la participation de celles-ci. Elles doivent s’engager à donner des informations sur les réseaux de braqueurs et de malfaiteurs quand elles en ont la possibilité, a expliqué jeudi le directeur de la police nationale, Têko Mawulikplimi Koudouwovo.

Lomé a été le théâtre ces dernières semaines de plusieurs attaques à main armée dont la plus spectaculaire s’est produite le 28 septembre sur le parking de l’aéroport de Lomé. 

Les témoins d’actes criminels ou de leur préparation peuvent se rapprocher des commissariats ou contacter les forces de sécurité via les numéros gratuits mis à leur disposition.

‘Nous avons un dispositif de sécurité dans toutes les villes avec l’entière détermination des forces de l’ordre. Il appartient maintenant à la population de donner des renseignements sur les réseaux de malfaiteurs pour accélérer les recherches’, a estimé Têko Koudouwovo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.