La rigueur de la loi pour les trafiquants d’essence

21/06/2014
La rigueur de la loi pour les trafiquants d’essence

Le trafic illicite des produits pétroliers reste et demeure rigoureusement interdit sur l’ensemble du territoire national. Le communiqué du ministère de la Sécurité, publié samedi, est sans équivoque. Ce n’est pas le premier, mais les différentes mises en garde ne semblent pas avoir dissuadé les trafiquants.

Le ‘boudé’, de l’essence de contrebande de mauvaise qualité, est vendue le long des routes à un prix inférieur à celui pratiqué par les stations-service.

Acheté illégalement dans les pays voisins, il fait la fortune des trafiquants. Il provoque aussi de graves accidents. L’essence, cachée dans des maisons particulières, provoque des incendies et des drames humains.

Enfin le Boudé dont la composition est incertaine détruit les moteurs.

La police mène des contrôles réguliers et les contrevenants s’exposent à la rigueur de la loi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.