La rigueur de la loi pour les trafiquants d’essence

21/06/2014
La rigueur de la loi pour les trafiquants d’essence

Le trafic illicite des produits pétroliers reste et demeure rigoureusement interdit sur l’ensemble du territoire national. Le communiqué du ministère de la Sécurité, publié samedi, est sans équivoque. Ce n’est pas le premier, mais les différentes mises en garde ne semblent pas avoir dissuadé les trafiquants.

Le ‘boudé’, de l’essence de contrebande de mauvaise qualité, est vendue le long des routes à un prix inférieur à celui pratiqué par les stations-service.

Acheté illégalement dans les pays voisins, il fait la fortune des trafiquants. Il provoque aussi de graves accidents. L’essence, cachée dans des maisons particulières, provoque des incendies et des drames humains.

Enfin le Boudé dont la composition est incertaine détruit les moteurs.

La police mène des contrôles réguliers et les contrevenants s’exposent à la rigueur de la loi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.