Le Bio Bag pour protéger l’environnement

02/03/2012
Le Bio Bag pour protéger l’environnement

Un an après l’interdiction d’importer, de produire et de distribuer des sachets et emballages plastiques non dégradables au Togo, force est de constater que la mesure n’est pas appliquée.

Les solutions pour lutter contre la pollution existent bel et bien.

Nèmè Gnassingbé-Sodji propose ainsi des plastiques « intelligents" à durée déterminée et programmable. 

Il s'agit des sachets oxo-biodégradables en 16 mois, issus de la technologie d2w.

"Nous voulons en tant qu'amis de la terre et fournisseur en solutions éco-responsables, accompagner les efforts du gouvernement dans sa démarche de préservation de l'environnement », explique Mme Nèmè Gnassingbé Sodji, à la tête de la société Biotechnology Togo. 

Elle mène également sur le terrain des actions de sensibilisation auprès de la population pour les inciter à avoir recours à des emballages propres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.