Le Bio Bag pour protéger l’environnement

02/03/2012
Le Bio Bag pour protéger l’environnement

Un an après l’interdiction d’importer, de produire et de distribuer des sachets et emballages plastiques non dégradables au Togo, force est de constater que la mesure n’est pas appliquée.

Les solutions pour lutter contre la pollution existent bel et bien.

Nèmè Gnassingbé-Sodji propose ainsi des plastiques « intelligents" à durée déterminée et programmable. 

Il s'agit des sachets oxo-biodégradables en 16 mois, issus de la technologie d2w.

"Nous voulons en tant qu'amis de la terre et fournisseur en solutions éco-responsables, accompagner les efforts du gouvernement dans sa démarche de préservation de l'environnement », explique Mme Nèmè Gnassingbé Sodji, à la tête de la société Biotechnology Togo. 

Elle mène également sur le terrain des actions de sensibilisation auprès de la population pour les inciter à avoir recours à des emballages propres.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.