Le Boulevard de la mort est à l’agonie

19/01/2015
Le Boulevard de la mort est à l’agonie

Une vue du Boulevard Malfakassa lundi

Surnommé Boulevard de la mort par les automobilistes pour sa dangerosité, le boulevard Malfakassa, situé entre Bè-Kpota et Adakpamé à Lomé, est en rénovation. Les travaux s’étaleront sur 12 mois.

Outre le bitumage, il est prévu des ouvrages d'assainissement et de drainage, des zones d'arrêt en pavés autobloquants, l'aménagement des principaux carrefours, la signalisation ainsi que l'éclairage public.

L’artère disposera d’une double chaussée de 9  mètres, d’un terre plein central, de trottoirs et de zones d’arrêts pour les transports publics.

Le financement est assuré par l'Association internationale de développement (AID, Groupe de la Banque mondiale) et par le Fonds pour l'environnement mondial dont est membre le Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.