Le CSFM se veut un lieu de débat

25/06/2009
Le CSFM se veut un lieu de débat

Le Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) a tenu mercredi sa première session à l'Etat major général des FAT à Lomé. C'est le général Ayéva Essofa, nouveau chef d'Etat major, qui a présidé les travaux consacrés à l'adoption du règlement intérieur, à l'échelonnement de la grille indiciaire des FAT, à l'analyse des allocations familiales.

« Le CSFM est un lieu de débat, d'information, de discussion et de concertation sur l'évolution de la condition sociale des militaires de tous les corps et de tous les grades » a expliqué le général Ayéva. Il a souhaité que les travaux de cette première session aboutissent à des recommandations pertinentes qui seront soumises aux autorités.

Le CSFM a été créé par décret présidentiel le 25 janvier 2008.

Le Togo entend associer l'armée au processus démocratique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).