Le CSFM se veut un lieu de débat

25/06/2009
Le CSFM se veut un lieu de débat

Le Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) a tenu mercredi sa première session à l'Etat major général des FAT à Lomé. C'est le général Ayéva Essofa, nouveau chef d'Etat major, qui a présidé les travaux consacrés à l'adoption du règlement intérieur, à l'échelonnement de la grille indiciaire des FAT, à l'analyse des allocations familiales.

« Le CSFM est un lieu de débat, d'information, de discussion et de concertation sur l'évolution de la condition sociale des militaires de tous les corps et de tous les grades » a expliqué le général Ayéva. Il a souhaité que les travaux de cette première session aboutissent à des recommandations pertinentes qui seront soumises aux autorités.

Le CSFM a été créé par décret présidentiel le 25 janvier 2008.

Le Togo entend associer l'armée au processus démocratique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

Emploi et transformation

Développement

Le projet ‘Entraide agricole’ a été lancé lundi. Il consiste à aider 1000 jeunes ruraux à décrocher un emploi dans le secteur de la transformation des produits agricoles.