Le CSFM se veut un lieu de débat

25/06/2009
Le CSFM se veut un lieu de débat

Le Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) a tenu mercredi sa première session à l'Etat major général des FAT à Lomé. C'est le général Ayéva Essofa, nouveau chef d'Etat major, qui a présidé les travaux consacrés à l'adoption du règlement intérieur, à l'échelonnement de la grille indiciaire des FAT, à l'analyse des allocations familiales.

« Le CSFM est un lieu de débat, d'information, de discussion et de concertation sur l'évolution de la condition sociale des militaires de tous les corps et de tous les grades » a expliqué le général Ayéva. Il a souhaité que les travaux de cette première session aboutissent à des recommandations pertinentes qui seront soumises aux autorités.

Le CSFM a été créé par décret présidentiel le 25 janvier 2008.

Le Togo entend associer l'armée au processus démocratique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !