Le Ghana redoute la contrebande d’armes

19/09/2012
Le Ghana redoute la contrebande d’armes

La Police ghanéenne a intensifié ses patrouilles le long de la frontière avec le Togo, notamment, dans la région d’Aflao (Lomé) en raison du risque de contrebande d’armes à l’approche des élections présidentielles prévues au mois de décembre.

Le commissaire de Police du District d’Aflao, Emmanuel Odonkor, a confirmé que la surveillance avait été renforcée et que les mêmes consignes avaient été données aux services de l’immigration et des douanes. Les autorités s’inquiètent d’une menace de déstabilisation avant le scrutin.

M. Odonkor a cependant indiqué que les trafics en tout genre à Aflao avait considérablement baissé grâce à l’excellente coopération des services de sécurité du Ghana et du Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.