Le Ghana redoute la contrebande d’armes

19/09/2012
Le Ghana redoute la contrebande d’armes

La Police ghanéenne a intensifié ses patrouilles le long de la frontière avec le Togo, notamment, dans la région d’Aflao (Lomé) en raison du risque de contrebande d’armes à l’approche des élections présidentielles prévues au mois de décembre.

Le commissaire de Police du District d’Aflao, Emmanuel Odonkor, a confirmé que la surveillance avait été renforcée et que les mêmes consignes avaient été données aux services de l’immigration et des douanes. Les autorités s’inquiètent d’une menace de déstabilisation avant le scrutin.

M. Odonkor a cependant indiqué que les trafics en tout genre à Aflao avait considérablement baissé grâce à l’excellente coopération des services de sécurité du Ghana et du Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.