Le Pape de la foi, de la raison et de l’unité

13/02/2013
Le Pape de la foi, de la raison et de l’unité

La démission surprise de Benoît XVI (photo) est largement commentée au Togo. L’Archevêque de Lomé, Mgr Dénis Amuzu-Dzakpah, préfère d’ailleurs parler de « renonciation » plutôt que de démission. «On est surpris dans un premier temps. Mais il ne faut pas oublier que cela s’est déjà passé si on remonte dans le temps avec le pape Saint Célestin V, qui a été lu le 5 juillet 1294 et qui a renoncé à sa charge déjà le 13 décembre 1294. Il a été canonisé le 5 mai 1313 par le Pape Clément. Ce n’est pas courant mais, cela s’est déjà arrivé », a souligne le prélat au micro de Radio Maria.

Nicodème Barrigah, l’évêque d’Atakpamé, de retour d’une audience papale à Rome, estime que le choix fait par Benoît XVI est « humble et courageux ». Mais pour le président de la CVJR, il existait des signes annonciateurs comme sa visite en 2005 sur la tombe de Célestin et une interview accordée il y a 3 ans dans laquelle il n’avait pas exclu la possibilité d’une démission.

Mgr Barrigah estime que Benoît XVI a été un grand Pape qui a marqué l’Eglise avec humilité, dans la discrétion et le courage. Il n’a pas le mêmes charisme que Jean Paul II, il n’est pas un grand communicateur. Mais, il a su à sa manière marqué profondément l’Eglise. Je dirais que c’est le Pape de la foi, de la raison et de l’unité ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.