Le Togo en fête

08/04/2010
Le Togo en fête

On commence à en connaître un peu plus sur les manifestations qui marqueront le 50e anniversaire de l’indépendance du Togo.
Le Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), chargé de préparer les festivités, a annoncé une série d’évènements à venir prochainement.
Le 12 avril une caravane commencera à sillonner l’ensemble des préfectures pour finir en beauté à Lomé le 25 avril.
Le lendemain, le chef de l’Etat ranimera la flamme de l’indépendance avec en soirée des feux d’artifices et des réjouissances populaires dans les quartiers de la capitale et dans les grandes villes.
Le 27 avril, jour anniversaire de l’indépendance, le président Faure Gnassingbé prononcera un discours radio-télévisé.
Des hommages seront rendus à tous ceux qui, depuis 1960, ont contribué au rayonnement du Togo dans le domaine politique, diplomatique, économique ou culturel.
A partir du 28 avril d’autres manifestations seront organisées comme des colloques, des symposiums, des rencontres sportives, littéraires ou musicales.
Le jubilé devrait s’achever en apothéose au dernier trimestre de cette année.
Notons qu’un contingent de militaires togolais défilera à Paris sur les Champs Elysées lors des cérémonies du 14 juillet.

Voici un extrait de l’intervention de Jean-Lucien Sanvi Tové, le président du CPDC
(…) Le souci primordial du gouvernement est de voir cette année célébrée par toutes les filles et fils de cette nation en présence des représentants de pays frères et ami.
C’est ainsi que dès le lundi 12 avril prochain, démarrera de Dapaong la caravane de la paix et de l’unité qui arrivera à Lomé le 26 avril avec la flamme pour le rallumage de la flamme au monument de l’indépendance du Togo.
Cette flamme passera par les chefs lieux des cinq régions du Togo et sera transportée par une montgolfière dont les étapes dans les cinq villes précitées, à savoir Dapaong, Kara, Sokodé, Atakpamé et Tsévié.
Ces relais donneront lieu à des manifestations populaires dans chacune des cinq villes. Ce trajet sera un hommage à toutes les togolaises et togolais qui ont œuvrer pour l’indépendance du Togo et ceux qui ont contribué au développement socio culturel de la terre de nos aïeux depuis un demi siècle.
A l’arrivée à Lomé, la cloche sera remise au chef de l’Etat qui rallumera la flamme de l’indépendance dans la ferveur nationale pour le début d’un nouveau siècle d’indépendance nationale. Après le rallumage de la flamme, la nation écoutera le discours mémorable prononcé par le père de l’indépendance le 27 avril 1960 et le chef de l’Etat Faure Gnassingbé s’adressera à la nation.
Ce nouveau départ exige des questionnements sur le chemin parcouru depuis 1960.
C’est pourquoi outre les manifestations festives et ludiques, le gouvernement privilégiera les rencontres en tout genre : séminaire, colloque, symposium avec la participation de l’université, des chercheurs et des spécialistes étrangers. Des manifestions sportives et artistiques s’étendront également sur l’année et donneront l’occasion d’honorer les vielles gloires, les jeunes talents aussi bien du sport, de l’art et de musique.
La journée du 27 avril elle-même sera précédée par les célébrations religieuses, musulmanes, catholiques et protestantes selon un programme bien précis. Ce jour « J de 27 avril » un grand carnaval du cinquantenaire sera organisé et verra afflué les populations des différents quartiers de la capitale. Enfin, le clou de la journée sera le grand mouvement d’ensemble du jubilé d’or qui aura lieu au stade de Kégué qui sera exécuté par 2000 jeunes gens.
La nuit du 26 et la soirée du 27 seront naturellement agrémenté du feu artifice tiré de la montgolfière tout comme cela aura été fait au cours des étapes dans les chefs lieu des régions et le sera également après le 27 avril des les préfectures et sous-préfectures du Togo. La série des inaugurations de l’année commencera dès le 26 avril au matin par l’inauguration du CHR de Lomé commune (…).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.