Le Togo n’est plus complaisant

07/07/2014
Le Togo n’est plus complaisant

Les autorités maritimes ont décidé de mettre un terme aux pavillons de complaisance surtout lorsque les navires immatriculés au Togo transportent de la drogue.

Le M/V Aberdeen, intercepté récemment par la Brigade financière italienne avec à son bord plus de 47 tonnes de cannabis et le M/V Noor One arraisonné par les garde-côtes grecs le 21 juin dernier et qui transportait 2 tonnes d’héroïne, ont été radiés du registre togolais d’immatriculation.

Le directeur des Affaires maritimes Alfa Lebgaza, a indiqué que les deux bateaux s’étaient livrés à des activités illégales contraires au code de la marine marchande et à la charte maritime fixant les conditions d’immatriculation des navires sous pavillon togolais.

 Cette décision s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de lutte contre le trafic de drogue, mais le Togo entend également par cette radiation préserver son image. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.