Le Togo n’est plus complaisant

07/07/2014
Le Togo n’est plus complaisant

Les autorités maritimes ont décidé de mettre un terme aux pavillons de complaisance surtout lorsque les navires immatriculés au Togo transportent de la drogue.

Le M/V Aberdeen, intercepté récemment par la Brigade financière italienne avec à son bord plus de 47 tonnes de cannabis et le M/V Noor One arraisonné par les garde-côtes grecs le 21 juin dernier et qui transportait 2 tonnes d’héroïne, ont été radiés du registre togolais d’immatriculation.

Le directeur des Affaires maritimes Alfa Lebgaza, a indiqué que les deux bateaux s’étaient livrés à des activités illégales contraires au code de la marine marchande et à la charte maritime fixant les conditions d’immatriculation des navires sous pavillon togolais.

 Cette décision s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de lutte contre le trafic de drogue, mais le Togo entend également par cette radiation préserver son image. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.