Le Togo n’est plus complaisant

07/07/2014
Le Togo n’est plus complaisant

Les autorités maritimes ont décidé de mettre un terme aux pavillons de complaisance surtout lorsque les navires immatriculés au Togo transportent de la drogue.

Le M/V Aberdeen, intercepté récemment par la Brigade financière italienne avec à son bord plus de 47 tonnes de cannabis et le M/V Noor One arraisonné par les garde-côtes grecs le 21 juin dernier et qui transportait 2 tonnes d’héroïne, ont été radiés du registre togolais d’immatriculation.

Le directeur des Affaires maritimes Alfa Lebgaza, a indiqué que les deux bateaux s’étaient livrés à des activités illégales contraires au code de la marine marchande et à la charte maritime fixant les conditions d’immatriculation des navires sous pavillon togolais.

 Cette décision s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme de lutte contre le trafic de drogue, mais le Togo entend également par cette radiation préserver son image. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.